• Les châteaux forts (2012/13)

    Exposé de Maxime et Antoine M.

    Le château fort

    A partir du IX siècle, les seigneurs cherchent à se protéger des Vikings en construisant des tours de bois sur des collines, entourées de palissades et de fossés. Mais au bois, qui n’est pas assez résistant, on préfère rapidement la pierre.

    Au XI siècle, apparaissent alors les premiers châteaux forts. Avec leurs remparts et leurs tours d’angle, ils semblent imprenables ! Mais le château n’est pas seulement un bâtiment militaire, c’est aussi la demeure du seigneur.

    Selon l’organisation type du château fort, le seigneur habite la tour centrale :le donjon, qui sert de dernier refuge en cas d’intrusion. Il y accède par un petit escalier étroit ou un homme en armes peut difficilement passer

    Pour atteindre le donjon, il faut passer la basse-cour, le potager, les écuries, la forge et les maisons des familiers du seigneur Chaque forteresse possède aussi une réserve de bois et de provision, ainsi qu’une citerne ou l’on récupère l’eau de pluie.

    Enfin, le château renferme un pigeonnier, car les oiseaux sont utilisés pour transmettre des messages. Tout a été prévu pour permettre à ses habitants de vivre pendant un long siège.

    Pour y entrer, il faut faire baisser le pont – levis, et remonter la herse. L’enceinte du château fort est faite de solides remparts sur lesquels courts le chemin de ronde qui permet aux soldats de surveiller les alentours. Aux angles des remparts se trouvent des tours de guet. La grande cour intérieure est appelée basse-cour.

    On y rencontre des marchands et des artisans qui vendent leurs fabrications, par exemple des potiers ou des tisserands, des sculpteurs sur bois. Il y a également des animaux que l’on élève pour les manger : des poules, des moutons, des cochons.

    Les marchands fournissent le pain, les ustensiles, les étoffes. Le seigneur habite le donjon avec sa famille.

     

    C’est la plus haute tour du château fort. Elle renferme :

    - La cave et le cellier où sont rangées les provisions en cas d’attaque ennemie. Par exemple à Château Gaillard, le château de Richard Cœur de Lion en Normandie, les réserves permettaient de survivre pendant 2 ans.

    - La salle à manger, le seigneur organise souvent de grandes fêtes et reçoit des jongleurs, des acrobates, des montreurs d’animaux, des musiciens et des troubadours. Les invités ont la belle vaisselle en métal, mais tout le monde mange avec les doigts car les fourchettes n’existent pas.

    - La chambre à coucher où toute la famille dort dans un seul grand lit, dans cette pièce, les vêtements ne sont pas rangés dans des armoires mais dans des grands coffres en bois ;

    - La salle des gardes ou sont rangée les armes et les munitions ;

    - Les cachots et les oubliettes ou sont jeté les prisonniers.

    Le château fort n’est pas seulement la demeure du Seigneur. C’est aussi une forteresse construite à un endroit stratégique d’où l’on peut surveiller les alentours et c’est le lieu de refuge des paysans et des villageois qui vivent sur les terres du Seigneur. En cas d’attaque ennemie, ils se regroupent tous dans la cour du château avec leur famille et leurs animaux. Le Seigneur leur doit sa protection en échange de leur travail. Aujourd’hui, il ne reste que des ruines des châteaux forts…mais en les visitant, on peut imaginer comment on y vivait.